La rétrospective Cy Twombly au Centre Pompidou

L'exposition que nous attendions en tant qu'énormes fans de Cy Twombly.

 

Si on en croit les dires de Jonas Storsve, conservateur au Centre Pompidou, cette rétrospective a bien failli ne pas avoir lieu. En cause, l'explosion des taux d'assurances depuis la mort du peintre en 2011. Dans un entretien au Monde le 5 décembre 2016, Jonas Storsve déclarait : "J'ai dû négocier, demander à chaque collectionneur de contacter leurs agents d'assurance pour faire baisser les taux." Un surcoût malvenu pour une institution déjà en grosse difficulté financière.

 

Mais restons du bon côté du décor et contentons-nous de flâner dans la superbe Galerie 2 du Centre. Et là, c'est beau. La plus grosse rétrospective de Twombly jamais organisée en France avec plus 140 de oeuvres rassemblées ! Si on devait vous suggérer un programme pour votre visite, trois étapes incontournables : 1. le diptyque Achilles Mourning the Death of Patroclus / Vengeance of Achilles réuni pour l'occasion ; 2. Le magnifique ensemble Fifty Days at Iliam que le Philadelphia Museum of Art a exceptionnellement accepté de prêter ; 3. Blooming (en photo ci-dessus) qui reste selon nous une des plus belles oeuvres de Twombly.

 

Attention fin de l'exposition le 24 avril 2017 !

Écrire commentaire

Commentaires : 0