La vie de chateau

Il fait swinguer les princesses au bois dormant et envoie valser les princes charmants, Pascal Parisot et son youcoulélé sont la cocluche des moins de 10 ans. En costume et lunettes noires, ce dandy impassible fait rythmer les mots avec une verve sans pareille. Avec ses airs de pince sans rire, il invente des histoires abracadabrantes qui font pouffer petits et grands. Il a la voix monocorde d’un Vincent Delerme, l’imagination débridée d’un Thomas Fersen et la gouaille enfantine d’un Henri Dès mais lui c’est Parisot, et lui seul sait raconter la vie des poissons pannés, faire un hymne à la flute à bec qui ressemble à un oiseau qui chanterait faux et conter l’improbable histoire d’un chevalier heureux parti en quête de sa dulcinée armé d’un GPS.

C’est que dans le monde rock’n roll de Pascal Parisot, le rutabaga rime avec pâté de foie et le manège est un formidable spectacle où l’on peut voir un cochon rose faire la course avec une voiture de pompier.

C’est loufoque, généreux et coloré, comme le monde des enfants, c’est poétique, décalé et sacrément rythmé pour plaire aux parents. On en sort avec le sourire au coin des lèvres, le swing au bout des doigts et un petit déhanché qui donne envie d’y retourner.

 

La vie de Château
Un spectacle de Pascal Parisot 
Toutes les dates sur : www.pascalparisot.com/concerts/ 

Écrire commentaire

Commentaires : 0